Présentation du secteur interparoissial Notre Dame du Ventoux

2 mai 2016

Le secteur interparoissial Notre-Dame du Ventoux regroupe les communes de Bédoin, Blauvac, Caromb, Crillon-le-Brave, Flassan, Le Barroux, Les Baux, Malemort-du-Comtat, Mazan, Méthamis, Modène, Mormoiron, Sainte Colombe, Saint Hippolyte le Graveyron, Saint Pierre-de-Vassols et Villes-sur-Auzon. 

Les cellules paroissiales d’évangélisation (C.P.E.) sont le coeur de notre projet pastoral : « Comme le corps a un coeur, le coeur de nos paroisses bat au rythme de ces petites fraternités qui vivent toutes les semaines la Joie de l’Evangile »… « Venez et voyez » (Jean, 1,38).

Une rentrée avec de nouvelles têtes

En cette rentrée 2016 et avec l’arrivée de nouveaux prêtres sur notre secteur, le Père Sébastien Montagard comme curé in solidum de Bédoin-Ste Colombe-les baux, Flassan, Mormoiron et Villes-sur-Auzon et le Père Yannick Ferraro comme vicaire, avec également les « nouveaux » paroissiens…et les « anciens », nous voulons « en famille » poursuivre cette croissance-enracinement et extension- du Royaume de Dieu en vivant la joie de l’Evangile.

Ce rassemblement de paroisses est comme une « garrigue » ou une oliveraie qui pousse sans faire de bruit.

Tisser du lien entre les « anciens » et les 30-40 ans.

Nos « anciens » sont comme nos racines. Ils sont à la fois la mémoire et la sagesse. Ils sont aussi fragiles ! Leur témoignage de fidélité, d’attachement au Christ est admirable. Sans cette génération de « grands-parents », les petits enfants n’auraient rien, aucun héritage, aucune racine. Notre communauté inter paroissial est riche par cette génération. 

Ce développement du Royaume de Dieu en notre terre bénie du Comtat Venaissin se poursuit avec l’émergence d’une nouvelle génération.

A la suite de l’appel lancé par notre archevêque au dernier rassemblement diocésain des Conseils pastoraux de paroisses, nous voulons « rejoindre » les 30-40 ans.

Cette nouvelle génération de parents avec leurs enfants veulent rencontrer le Christ et son Eglise qu’ils connaissent un peu, beaucoup….

Une paroisse riche en accueil !

Comment notre communauté, notre « famille de familles », nos paroisses leur offre un espace et un temps spécifique ?
La formation de petits groupes (motivés par l’essentiel) est un axe prioritaire pour accueillir chacun (jeunes et vieux) dans un environnement porteur afin de « porter du fruit en abondance. ».

Les cellules paroissiales sont le cœur, mais il y a aussi d’autres petits groupes très vivants : la prière des mères, l’équipe du SEM, certaines équipes liturgiques, groupe de parents, caté-gourmand pour en citer quelques-uns…

Nos 5 essentiels …

Dès que les 5 essentiels sont réunis- c’est-à-dire la prière, la fraternité, la formation, le service et l’évangélisation- la vitalité du Christ animera encore plus chaque groupe. En plongeant dans la foi, l’espérance et la charité avec des racines profondes et des branches bien taillées, nous donnerons de bons fruits.

Go !

Oui, la moisson est abondante… et nous aurons pendant plusieurs années quelques prêtres « ouvriers » à nos côtés, soutenus et stimulés par des frères et sœurs « habités » pour servir ensemble cette croissance à la fois personnelle et communautaire.

Rendons dès maintenant toutes les grâces à Dieu notre Père en priant et œuvrons afin que « son Règne vienne » dans notre famille inter paroissiale et dans les familles de nos villages qui veulent vivre d’Amour en frères et sœurs, concrètement, simplement…

Père Charles-Bernard SAVOLDELLI, curé modérateur