L’onction des malades

16 septembre 2014

Avec l’imposition des mains, l’onction rappelle l’attention et la tendresse de Jésus Christ envers les personnes malades.

Quelqu’un parmi vous est-il malade ? Qu’il appelle les presbytres de l’Église et qu’ils prient sur lui, après l’avoir oint d’huile au nom du Seigneur. La prière de la foi sauvera le patient, et le Seigneur le relèvera. S’il a commis des péchés, ils lui seront remis" (Jc 5, 14-15).

Le sacrement de l’Onction des malades a pour but de conférer une grâce spéciale au chrétien qui éprouve les difficultés inhérentes à l’état de maladie grave ou à la vieillesse.

L’essentiel de la célébration de ce sacrement consiste en l’onction sur le front et les mains du malade, onction accompagnée de la prière (…) du prêtre célébrant (…) ». (Catéchisme de l’Eglise Catholique, 1526, 1527, 1529, 1531)

 
Les prêtres sont à votre écoute et vous pouvez toujours demander ce sacrement :

Père Charles Bernard Savoldelli, curé, 04 90 69 83 42

Père Marek Szpunar, vicaire, 07 83 53 41 74

Père Sébastien montagard, curé, 06 73 23 63 97

Père Yannick Ferraro, vicaire, 06 88 16 38 48