Ecoutons et prions St Joseph avec les mots de Ste Thérèse

19 mars 2017

Dans l’Histoire d’une âme, sainte Thérèse écrit : « Je priais aussi saint Joseph de veiller sur moi ; depuis mon enfance, ma dévotion pour lui se confondait avec mon amour pour la Très Sainte Vierge. Chaque jour, je récitais la prière : O saint Joseph, père et protecteur des vierges... II me semblait donc être bien protégée et tout à fait à l’abri du danger. »

Cantique à saint Joseph

Joseph, votre admirable vie
Se passa dans l’humilité ;
Mais, de Jésus et de Marie,
Vous contempliez la beauté !

Joseph, ô tendre Père,
Protégez le Carmel* !
Que vos enfants, sur cette terre,
Goûtent déjà la paix du ciel.

Le Fils de Dieu, dans son enfance,
Plus d’une fois, avec bonheur,
Soumis à votre obéissance,
S’est reposé sur votre coeur !

Comme vous, dans la solitude,
Nous servons Marie et Jésus ;
Leur plaire est notre seule étude ;
Nous ne désirons rien de plus.

Sainte Thérèse, notre Mère,
En vous se confiait toujours ;
Elle assure que sa prière,
Vous l’exauciez d’un prompt secours.

Quand l’épreuve sera finie,
Nous en avons le doux espoir
Près de la divine Marie, Saint Joseph,
nous irons vous voir.

Bénissez, tendre Père,
Notre petit Carmel* ;
Après l’exil de cette terre
Réunissez-nous dans le ciel.

« *Le Carmel-Notre petit carmel » peut être remplacé par « notre foyer-famille » !

Le Cantique ci-dessous a été composé en 1896, à la demande de Soeur Marie de l’Incarnation. (Soeur Thérèse de l’Enfant-Jésus et de la Sainte-Face, Histoire d’une Ame, Lettres, Poésies, Bar-le-Duc, 1898, p. 377. - Cf. Manuscrits autobiographiques de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus, t. I, Introduction, n° 39, p. 14. Carmel de Lisieux, 1955.)